SONATEL (-2,48% à 15 505 FCFA), Société Générale CI (-2,93% à 13 105 FCFA), ONATEL (-1,51% à4 905 FCFA) et Coris Bank International (-1,43% à 10 000 FCFA), quatre des plus grosses capitalisations du marché en replis lors de cette première séance de la 13e semaine de cotation. Il faut noter que ces titres exercent une forte influence sur le marché qui termine la journée de cotation dans le rouge. L’indice BRVM Composite creuse ainsi sa contreperformance de 0,8% s’établissant à 218,18 points contre 219,93 points à la clôture précédente. Quant à l’indice BRVM 10, il affiche une régression de 1,10% à 165,96 points.

Au titre des échanges réalisés ce lundi, 211 millions FCFA ont été enregistrés, soit une régression de 63% par rapport à vendredi (567 millions FCFA). Les modestes transactions de ce jour ont porté principalement sur les valeurs SONATEL (-2,48% à 15 505 FCFA) et SMB (-7,5% à 6475 FCFA) avec respectivement 15,5% d’échanges à 32,8 millions FCFA et 12% à 25,9 millions FCFA. Précisons que SMBC enregistre la pire performance du jour.

Pour ce qui est des variations, Servair Abidjan, stable vendredi dernier, défie le marché et prend la première place du top en s’établissant à 1 880 FCFA, soit une croissance de 7,43%. Il est suivi d’Air Liquide qui évolue de 6,92% à 850 FCFA.

Pa railleurs, il est à remarquer que BOA Mali se maintient toujours dans les meilleures variations, une position que lui confèrent toujours ses bons résultats au titre de l’année 2021. Toutefois, SAFCA continue sa chute avec une régression de 7,22% à 1 350 FCFA.

Sékou KARAMOKO-SIKA FINANCE

Faire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.