C’est la domination des 18 valeurs en hausse sur les 12 baisse qui fait terminer le marché au vert pour la deuxième journée consécutive. Cette tendance du marché est due à la présence des grosses valeurs comme Sonatel (+0,07% à 14 610 FCFA), Onatel (+2,11% à 4 595 FCFA) et Solibra CI (+3,1% à 133 000 FCFA) au rang des 18 hausses.De ce fait, l’indice BRVM Composite affiche une progression de 0,24% à 209,01 points.

L’indice BRVM 10 évolue dans le même sens que le BRVM Composite avec une moindre progression de 0,01% à 163,44 points. Ce faible bond s’explique par les reculs des valeurs Société Générale CI (-1,63% à 14 460 FCFA), Palmci (-0,08% à 12 690 FCFA), Ecobank CI (-0,11% à 4 475 FCFA) et CIE (-0,22% à 2 295 FCFA) qui ont attenue la performance de l’indice portée par Sonatel, Onatel et Total CI (+0,64% à 2 345 FCFA)

Les investisseurs se sont échangés un volume total de 846,36 millions FCFA dont la plus importante part échangée sur la valeur Onatel. Les négociations sur le titre sont ressorties à 228,58 millions FCFA, soit un peu plus de 27% du volume total transigé.

Concernant les variationsSucrivoire enregistre la meilleure performance de la séance avec une variation de +7,10% à 980 FCFA. Le titre est suivi dans son élan par Bolloré CI (+5,57% à 1 800 FCFA), Solibra CI (+3,10% à 133 000 FCFA) et Sicable (+2,96% à 1 045 FCFA).

En revanche, les valeurs Setao CI (-7,42% à 1 435 FCFA), Nei Ceda (-6,98% à 600 FCFA), Servair Abidjan (-6,47% à 1 590 FCFA) et Uniwax (-6,33% à 1 405 FCFA) affichent dans l’ordre les pires performances de la séance.


Sékou Karamoko-SIKA FINANCE

La Rédaction

Faire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.