Le titre ETI TG (-5,00% à 19 FCFA), qui a fait bouillonner le marché au mois de janvier avec sa folle évolution, a fini par se stabiliser autour de 20 FCFA. Il enregistre la plus faible performance de la séance et est essentiellement à l’origine de la baisse du jour vu son poids vis-à-vis du marché. Cependant, les volumes d’échanges sur la valeur demeurent importants depuis le début du mois (en moyenne 28,49 millions FCFA par jour). Ainsi, l’indice BRVM Composite perd 0,15% à 209,27 points et le BRVM 10 baisse de 0,69% à 157,34 points.

En plus de ETI TG, les plus faibles performances sont enregistrées par SMB CI (-3,99% à 7 105 FCFA), BOA MALI (-3,33% à 1 305 FCFA) et BOA BENIN (-2,52% à 5 605 FCFA).

Le volume échangé au cours de cette séance atteint 734,00 millions FCFA contre 559,32 millions FCFA hier, soit une hausse de 31,23%. Depuis le début de l’année, les investisseurs se sont déjà échangés près de 16 milliards FCFA. Ce montant est porté essentiellement par les actions SONATEL, PALMCI et ETI TG qui enregistrent respectivement des volumes de 5,00 milliards FCFA, 1,76 milliard FCFA et 1,20 milliard FCFA.

Il faut noter que le titre PALMCI (+7,49% à 8 685 FCFA), qui enregistre la meilleure performance du jour, continue sa tendance haussière avec une 12è hausse d’affilée. Il parvient, à certains égards, à mitiger la baisse au terme de cette séance de cotation.

Serge David Digba-Sika Finance

Faire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.