Certains investisseurs réalisent des plus-values sur les valeurs ayant connu une hausse fulgurante durant ces récentes séances. En effet, le titre AIR LIQUIDE (-7,50% à 925 FCFA) recule après avoir franchi les 1 000 FCFA au terme de la séance précédente. On remarque également les récentes importantes transactions sur le titre : 64 millions FCFA le 10 février, 66 millions FCFA le 15 février et 75 millions FCFA à la séance précédente. Ces niveaux de transactions permettent au titre d’enregistrer un volume de 246 millions FCFA depuis le début de l’année, un montant qui est déjà supérieur au volume global échangé sur AIR LIQUIDE en 2021(226 millions FCFA).

Quant à l’action SETAO (-7,44% à 1 805 FCFA), elle enregistre une seconde baisse consécutive après avoir enregistré un gain de 187% depuis le début de l’année. L’engouement sur le titre était aussi caractérisé par le fort volume d’échange. A l’instar de AIR LIQUIDE, le volume transigé sur SETAO depuis le début de l’année vaut 94% de son volume global en 2021.

En plus de AIR LIQUIDE et SETAO, ce sont SAFCA (-7,20% à 1 160 FCFA) et SOLIBRA (-3,03% à 160 000 FCFA) qui enregistrent les pires performances de la journée. La baisse de SOLIBRA (désormais 8ème capitalisation du marché) a essentiellement tiré l’indice BRVM Composite à la baisse (-0,22% à 212,00 points) alors que BOLLORE (-2,34% à 2 500 FCFA) et SONATEL (-0,17% à 14 650 FCFA) entraînent avec eux l’indice BRVM 10 (-0,03% à 158,92 points) dans le rouge.

Le top 3 des meilleures performances se compose de NEI-CEDA (+6,74% à 950 FCFA), SERVAIR ABIDJAN (+5,44% à 1 745 FCFA) et BERNABE (+4,13% à 2 395 FCFA).

Le volume global des échanges connaît une légère progression de 2,01% (à 461,65 millions FCFA) comparativement à celui de la séance précédente. Les titres BOA Niger (66 millions FCFA), SODECI (52 millions FCFA) et SIB (47 millions FCFA) captent 36% du volume total.

Serge David Digba-Sika Finance

Faire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.