L’emprise des 24 valeurs en baisse sur 9 hausses fait rétracter le marché à cette première séance de la semaine. En effet, au nombre de ces baisses s’inscrivent les valeurs Sonatel (-5,26% à 15 565 FCFA) et Société Générale CI (-0,35% à 14 400 FCFA) qui sont par ailleurs, les grosses capitalisations du marché.

Notons toutefois que la baisse du géant télécom Sonatel à cette journée s’explique par le détachement de dividende que les porteurs recevront le 18 mai prochain.

Ainsi, l’indice BRVM Composite recule de 1,55% à 214,15 points, contre un repli de 2,67% à 166,45 points du BRVM 10.

Les transactions de cette journée s’élèvent à 1 milliard FCFA et portent essentiellement sur les valeurs Ecobank CI (416,6 millions FCFA) et BOA Niger (211,7 millions FCFA) avec des variations respectives de -7,44% à 3 980 FCFA et -0,72% à 6 900 FCFA. Ces forts volumes sur ces valeurs sont dus au fait que les investisseurs, après avoir bénéficié des dividendes que les sociétés ont distribué, sortent de leurs positions.

Les meilleures performances de cette séance sont enregistrées par les valeurs Saph (+7,28% à 6 340 FCFA), Nei Ceda (+6,78% à 630 FCFA), Vivo Energy (+5,06% à 830 FCFA) et Total CI (+4,31% à 2 300 FCFA) qui occupent dans l’ordre le top des variations.

Évoluant dans la dynamique du marché, Ecobank CI (-7,44% à 3 980 FCFA), Tractafric Motors (-7,43% à 3 240 FCFA), Air Liquide (-5,68% à 830 FCFA) et Sonatel (-5,26% à 15 565 FCFA) affichent les pires variations de la séance.


Sékou Karamoko
-SIKA FINANCE

La Rédaction

Faire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.