Les investisseurs de la BRVM sont restés inactifs face au niveau de dividende qu’offre BOA Sénégal ce vendredi en ce sens que la valeur a terminé sa séance en baisse de 0,20% à 2 480 FCFA. Ainsi, l’action affiche à cette ouverture un repli de -3,23% à 2 400 FCFA. Une contraction de la valeur due au détachement de dividende.

Notons toutefois que la date Ex-dividende (date à laquelle le porteur sera éligible au versement de dividende) est ce lundi et les porteurs percevront leur dividende ce 1er juin.

Le marché quant à lui affiche une nette régression de 0,19% à travers son indice BRVM Composite qui se chiffre à 205,79 points. L’indice BRVM 10 évolue dans le même sens avec un recul de 0,38% à 161,87 points.

Cette baisse du marché à l’ouverture est principalement due au repli du géant Sonatel (-0,27% à 14 560 FCFA), mais également à la prépondérance des 06 valeurs en baisse sur 04 hausses.

Les investisseurs quant à eux, se montrent peu actifs à travers la valeur totale transigée de 28,79 millions FCFA. Ceux-ci ont le plus échangé sur la valeur Sonatel qui capte 27% du volume de ces 15 premières minutes.

Le top des variations de ce premier quart d’heure est occupé dans l’ordre par BOA Mali (+1,12% à 1 350 FCFA), Total Sénégal (+1,06% à 2 375 FCFA), Oragroup (+0,92% à 3 835 FCFA) et Onatel (+0,23% à 4 450 FCFA).

En revanche, évoluant dans le sens du marché, les valeurs Ecobank CI (-3,79% à 4 315 FCFA), BOA Sénégal (-3,23% à 2 400 FCFA) et Servair Abidjan (-0,88% à 1 690 FCFA) enregistrent les pires performances de ce début de séance.

Sékou Karamoko-SIKA FINANCE

La Rédaction

Faire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.