Depuis l’entame du mois de mars, le marché peine à sortir la tête de l’eau, contraint par le poids de la valeur ETI (-5,88% à 16 FCFA) qui enregistre sa 4ème baisse consécutive. Cette succession de baisses, correspondant à une perte de plus de 72 milliards FCFA en termes de capitalisation boursière, relègue le titre à la 5ème position des plus grandes capitalisations boursières du marché alors qu’il occupait la 2ème place il y a quelques semaines.

En plus de la valeur ETI, ce sont les actions SONATEL (-1,30% à 16 000 FCFA) et ORAGROUP (-5,56% à 3 910 FCFA) qui ont essentiellement tiré l’indice BRVM Composite (-0,82% à 215,70 points) dans le rouge. A noter que CORIS Bank (+7,45% à 10 750 FCFA) a atténué la baisse du jour avec un gain de près de 24 milliards FCFA ; une hausse qui permet au titre de se hisser au rang de troisième plus grosse capitalisation boursière de la BRVM avec une valeur de 344 milliards FCFA après SONATEL et Société Générale CI qui affichent des valeurs (capitalisations boursières) respectives de 1 600 milliards FCFA et 404 milliards FCFA.

Par ailleurs, les pertes de six valeurs, composantes de l’indice BRVM 10, ont été suffisamment importantes pour faire dégringoler cet indice de 1,60% à 164,20 points contre 166,87 points au terme de la séance précédente.

Le top 3 des meilleures performances a été enregistré par CORIS Bank (+7,45% à 10 750 FCFA)SETAO (+7,37% à 1 530 FCFA) et SAFCA (+7,00% à 1 300 FCFA). Quant au flop 3, il est composé de SICOR (-7,41% à 5 000 FCFA)BOLLORE (-7,11% à 2 155 FCFA) et ETI (-5,88% à 16 FCFA).

Le volume total échangé aujourd’hui a été 1,27 milliard FCFA, porté principalement par les échanges sur les actions SONATEL (810,65 millions FCFA), TOTAL CI (77,01 millions FCFA) et PALMCI (53,00 millions FCFA).

Serge David Digba-Sika Finance

Faire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.