BRVM : 205 millions FCFA éAu terme du premier quart d’heure de la dernière séance de cotation de la semaine, les titres les plus liquides du marché sont en chute dans l’ensemble avec les replis des télécoms SONATEL (-0,61% à 15 500 FCFA) et ONATEL (-2,15% à 4 790 FCFA). On observe ainsi une régression du BRVM 10 de 0,58% à 161,1 points.

A l’inverse, l’indice BRVM Composite connait une légère hausse de 0,04% à 215,1 points. En effet, le nombre de valeurs en hausse a porté le marché, notamment Ecobank CI qui varie de 7,45% à 5 050 FCFA et 11 autres valeurs en hausse sur les 20 valeurs ayant varié ce vendredi matin.

Soulignons que la filiale de l’Ivoirienne du groupe Ecobank présente de bonnes perspectives avec deux hausses d’affilée avant cette séance et la publication récente de son résultat annuel 2021.

A l’opposé, NESTLE affiche la pire variation de ce début de séance avec -2,35% à 5 615 FCFA qui ne laisse pas une marge de manœuvre aux investisseurs du fait de son instabilité.

Ce début de séance est très dynamique en termes de transactions. Ce sont 205 millions FCFA qui ont été échangés en 15 minutes de cotation. La valeur ONATEL BF confirme sa place dans le BRVM 10 avec plus de 35% des transactions du marché, soit 72 millions FCFA.

Sékou KARAMOKO-sika finance

Faire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.